Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 septembre 2014 6 20 /09 /septembre /2014 22:45
© T.Zoher Photographie - Taj Mahal / Agra / Inde 2014 -

© T.Zoher Photographie - Taj Mahal / Agra / Inde 2014 -

Les femmes ont ouvert les fenêtres de mes yeux et les portes de mon esprit. S’il n’y avait eu la femme-mère, la femme soeur, la femme-amante, j’aurai dormi parmi ceux qui troublent la tranquillité du monde par leurs ronflements.

La beauté est cette harmonie entre la joie et la tristesse qui commence dans notre Saint des Saints et finit hors de portée de notre imagination.


- Khalil Gibran

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Zoher.T - dans Inde Khalil Gibran
commenter cet article

commentaires

Mistou 27/09/2014 09:13

Bonjour TZ :-)
Bobin résume ça très bien, dans "la part manquante" :
On n'apprend que d'une femme. On n'apprend que de l'ignorance où elle nous met quant à nos jours, quant à nos nuits.

@ ++

Zoher 27/09/2014 09:17

Hi,

Quand à nos nuits, quand à nos jours...oui, c'est elle la part manquante...et dans ce manque on en saisis la merveille, de soi, de l'autre, de tout...

Bon Samedi-Dimanche !

Présentation

  • : Ma quête du soi et du non Moi...
  • Ma quête du soi et du non Moi...
  • : Un lieu de vie vers la lumière de soi et du non Moi, un passage où je partage mes textes, mes citations au fil de mes lectures, de mes balades, mes photos et photos de la toile. Un voyage de l'esprit sur la toile, à travers les êtres, les âmes, et le mystère au fil des jours, de tout ce qui m'inspire, me guide, me touche, m’éveille dans ces chemins de l'existence, en cette vie, dans cet Univers Extraordinaire, que nous partageons tous sous un même toit, Le Ciel...
  • Contact

rideau.jpg

'Quand le rideau se lévera, tu verras que nous ne savions rien, ni toi, ni moi.'

- Omar Khayyam -

Par Mot Clef...

Seigneur ! Il suffit à ma fierté que Vous soyez mon 'Dieu' et à ma gloire que je vous sois soumis.

Vous êtes tel que je le veux : Faites de moi celui que vous voulez...

-Ali Ibn Abû Taleb-