Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 septembre 2014 3 03 /09 /septembre /2014 11:02
© T.Zoher Photographie

© T.Zoher Photographie

Chaque jour aussi, à chaque instant, arrive une pensée différente, comme un hôte honoré, dans ton sein.
Ô mon ami, considère la pensée comme une personne, étant donné que chaque personne tire sa valeur de la pensée et de l'esprit.
Si la pensée du chagrin gâche la joie, cependant elle prépare à la joie.
Elle balaie violemment la maison et la vide de toute chose, afin qu'une joie nouvelle provenant de la source du bien puisse y entrer.
Elle disperse les feuilles jaunies du rameau du coeur, afin que de nouvelles feuilles vertes puissent pousser.
Elle déracine la joie antérieur afin qu'un nouveau délice puisse arriver de l'au-delà.
Le chagrin déracine la racine pourrie, afin de pouvoir révéler la racine qui est voilée à la vue.
Quoi que le chagrin puisse chasser du coeur ou puisse lui enlever, il apportera de meilleurs choses en échange,
Spécialement pour celui qui sait avec certitude que le chagrin est le serviteur de ceux qui possèdent la certitude.


- Jâlal Od-Din Rûmî

(Masnawi V, 3678-3683)

Partager cet article

Repost 0
Published by Zoher.T - dans Rûmî
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Ma quête du soi et du non Moi...
  • Ma quête du soi et du non Moi...
  • : Un lieu de vie vers la lumière de soi et du non Moi, un passage où je partage mes textes, mes citations au fil de mes lectures, de mes balades, mes photos et photos de la toile. Un voyage de l'esprit sur la toile, à travers les êtres, les âmes, et le mystère au fil des jours, de tout ce qui m'inspire, me guide, me touche, m’éveille dans ces chemins de l'existence, en cette vie, dans cet Univers Extraordinaire, que nous partageons tous sous un même toit, Le Ciel...
  • Contact

rideau.jpg

'Quand le rideau se lévera, tu verras que nous ne savions rien, ni toi, ni moi.'

- Omar Khayyam -

Par Mot Clef...

Seigneur ! Il suffit à ma fierté que Vous soyez mon 'Dieu' et à ma gloire que je vous sois soumis.

Vous êtes tel que je le veux : Faites de moi celui que vous voulez...

-Ali Ibn Abû Taleb-