Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 octobre 2019 7 20 /10 /octobre /2019 23:06
© Tahora Zoher PhotoGraphie - Des larmes aux Rires de La Vie...Cheminement...Simplement dans le difficile 😌🙏😎 Expérience...Réalisation...Cheminement...Merci! 🙏 -

© Tahora Zoher PhotoGraphie - Des larmes aux Rires de La Vie...Cheminement...Simplement dans le difficile 😌🙏😎 Expérience...Réalisation...Cheminement...Merci! 🙏 -

Mes sentiments sont semblables à la mer dans ses flux et ses reflux.
Mon âme est comme un merle qui, l’aile brisée, se blottit parmi les rameaux et, sitôt qu’il aperçoit les nuées d’oiseaux voltigeants, est saisi de douleur parce qu’il est incapable de les suivre.
Mais comme tous les oiseaux, il se réjouit du silence de la nuit et de la venue de l’aube et du rayon solaire ainsi que de la beauté de la Vie...
 
[...] Les larmes qui purifient mon cœur et me révèlent le secret de La vie et Ses mystères.
Les rires qui me rapprochent de mes semblables; Les larmes grâce auxquelles je rejoins les Rires qui symbolisent la joie par-delà ma véritable Existence.’
 
- Khalil Gibran
(Rires et Larmes : extraits de biographies...)
 
Partager cet article
Repost0
2 juin 2019 7 02 /06 /juin /2019 16:55
A mon amour pour Lui je ne vois pas de substitut...Râbî'a
J’ai fait de Toi le Confident de mon Cœur.
Mais je suis disponible pour tous ceux qui souhaitent ma compagnie.
Mon apparence est amicale à l’égard de mes hôtes.
Mais dans mon âme c’est mon Amour qui Seul réside.
 
[...] Mon apaisement, ô mes frères, est dans l’isolement
Car mon Aimé pour moi se fait Toute-Présence...
A mon amour pour Lui je ne vois pas de substitut,
Vécu au sein de la multitude cet Amour est ma dure épreuve...
Où que je sois, Sa beauté m’est lieu de contemplation...
Il est ma chaire d’enseignement, La Niche de mon oraison...
Si de cet excès je meurs et qu’Il n’en soit guère content.
Mon séjour parmi les vivants ne m’aura été que malheur,
Ô Toi, Médecin du coeur et Cime de mon désir,
Accorde-moi l’union en Toi, celle en qui l’âme cicatrise!
Ô ma Fête, ô ma Vie, profuse éternité :
En Toi ma source ; en Toi, mon ivre ressource !
J’ai délaissé tout le créé par espérance
De m’unir à Toi, c’est la pointe de mon voeu !
 
- Râbi’a de feu et de Larmes
(Salah Stétié. Éditions. Fata Morgana. VII / XI)
 
Partager cet article
Repost0
31 mai 2019 5 31 /05 /mai /2019 22:03
- The Theophany Of Perfection
 
Hear, O My beloved!
You are the reason for the being of the world
You are the center-point of the sphere and its encompassing
You are its complexity and simplicity
You are the order brought down between heaven and earth
I did not create for you realizations
except that you realize Me in them
And when you realize Me, you realize yourself
Do not strive to realize Me in the realization of yourself
By My Eye you will see Me and yourself
You will not see Me by the eye of yourself
Beloved,
How often have I called you
and you do not hear
How often have I stood before you
and you do not witness Me
How often have I embodied Myself in sense
and you do not inhale
and in the flavors and you do not savor the taste for My sake
What is the matter with you
that you do not feel Me when you touch?
Why do you not recognize Me in the fragrances of musk?
Why do you not see Me? Why do you not hear Me?
What is the matter with you!
What is the matter with you!
I Am your most heady rupture
beyond any delight
My craving for you is more intense
than any born for an object of desire
I Am better for you
than any good thing
I Am the Beautiful
I Am the Elegant
Love Me, Love Me
Love Me alone
Desire Me ardently
Be consumed in Me,
not engrossed in other than Me
Take Me in,
Receive Me
You will not find an intimate like Me
Everything wants you for itself
but I want you for your sake
But you, you avoid Me
Beloved,
You can not meet Me half-way
in your drawing close to Me
My drawing close to you outweighs a hundredfold of means by which you approach Me
I Am closer to you than your self
And your self, which performs these acts,
is other than Me, created.
Beloved,
I am jealous of you, from you
I can not bear to see you
with otherness or with yourself
Be with Me in Me
With yourself just as you are with Me
Then My Beloved
you will not even feel the Union.
The Union!
Had we found a path towards separation
We would let the separation savor separation
Beloved,
Come, hand in hand,
enter reality that it may decide
between us with a judgment of eternity
Beloved antagonist,
pleasure can not be found
in dispute between lovers
pleasure is in the converse
O heart,
O heart.. »
~ Muhyiddin Ibn ‘Arabi ~
(Translated by Abraham Abadi and Aaron Cass)
Partager cet article
Repost0
22 juin 2014 7 22 /06 /juin /2014 22:07
*Photographie T.Zoher - Le tonneau de crânes aux catacombes de Paris -

*Photographie T.Zoher - Le tonneau de crânes aux catacombes de Paris -

La mort n'est qu'un mouvement allant de la demeure de ce monde à la demeure de l'éternité ; la mort n'est pas la fin de la vie.

- Ibn Arabî

Partager cet article
Repost0
9 février 2014 7 09 /02 /février /2014 23:49
On ne saurait jamais contempler...

On ne saurait jamais contempler ‘Dieu’ directement en l’absence de tout support (sensible ou spirituel), car ‘Dieu’, en soi, est indépendant des mondes…

La contemplation de ‘Dieu’ dans les femmes est la plus intense et la plus parfaite ; et l’union la plus intense encore (dans l’ordre sensible qui sert de support à cette contemplation) est l’acte d’amour.

 

~ Ibn' Arabî

*poète mystique andalou (1165-1240) *Adolfo Wildt . vedova

 

 

 

Partager cet article
Repost0
31 mars 2013 7 31 /03 /mars /2013 22:48

 

Mosquee-lumiere.jpg


Ecoute, Ô cher ami

Car Ma Voix est en Toi

Je t'appelai si souvent

Mais tu ne m'entendis pas

Je suis le Désir Caché

Entre l'Apparent et le Caché

En Moi se trouve ton âme

Pourquoi donc me fuis-tu ?

 

Les autres t'aiment

Pour eux-mêmes

Et non pour qui tu es vraiment

Aime-Moi, et n'aime que Moi

Aime-toi à travers Moi

 

Je suis le Parfum

Au milieu des parfums

Je suis le Sauveur

Au milieu des sauveurs

Et tu ne m'as point apprécié

 

Que rien ne te possède

Dans ce monde et dans l'autre

Sois à Moi

Sois pour Moi

Car tu es en Moi

 

O mon bien-aimé,

Cette Voie mène à l'Union

 

Toute forme de séparation

Disparaît comme l'ombre

 

Allons main dans la main

A la cour du Seigneur

Que le Seigneur marque notre âme

De Son Empreinte à jamais.

 

 

~ Ibn Arabî 

(Source texte Blog via: le-guerrier-interieur.over-blog.com)

Partager cet article
Repost0
21 novembre 2011 1 21 /11 /novembre /2011 23:34

hd-wallpaper-preview-17

 

Celui qui marchait dans les ténèbres des nuits observa les étoiles et alluma la lampe, jusqu'au moment où, la pleine Lune dirigeant sa lumière, il délaissa les étoiles et attendit d'être au matin, jusqu'au moment où, l'obscurité s'étant entièrement dissipée, et ayant vu l'aurore briller à l'horizon, il délaissa les lampes, toutes les étoiles et la pleine lune, et guetta la lumière éclatante.

 

  ~ Ibn Arabi 

  (La profession de Foi)

 

Source : link

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Ma quête du soi et du non Moi...
  • : Un lieu de vie vers la lumière de soi et du non Moi, un passage où je partage mes textes, mes citations au fil de mes lectures, de mes balades, mes photos et photos de la toile. Un voyage de l'esprit sur la toile, à travers les êtres, les âmes, et le mystère au fil des jours, de tout ce qui m'inspire, me guide, me touche, m’éveille dans ces chemins de l'existence, en cette vie, dans cet Univers Extraordinaire, que nous partageons tous sous un même toit, Le Ciel...
  • Contact

rideau.jpg

'Quand le rideau se lévera, tu verras que nous ne savions rien, ni toi, ni moi.'

- Omar Khayyam -

Par Mot Clef...

Seigneur ! Il suffit à ma fierté que Vous soyez mon 'Dieu' et à ma gloire que je vous sois soumis.

Vous êtes tel que je le veux : Faites de moi celui que vous voulez...

-Ali Ibn Abû Taleb-