Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 décembre 2014 1 29 /12 /décembre /2014 00:39
© T.Zoher Présentation - Pushkar / Inde 2014 -

© T.Zoher Présentation - Pushkar / Inde 2014 -

Puis-je faire abstraction de la tendresse d’un sourire ?

Le sourire est une virgule délicate de la qualité d’esprit, et cette même virgule est une goutte d’eau renversée par le déséquilibre planétaire. J’ai imaginé un prisme d’humanisme où cette fois-ci mille et un sourires, jeunes ou vieux, exprimeraient un arc-en-ciel.

Le sourire, quelle force d’apaisement ! Quelle ancre salvatrice et quelle radieuse alliance non verbalisée ! Le regard devient à la fois pèlerin et charmant, ou oriental et occidental. La part d’ombre transmute en lumière. C’est une étincelle qui s’allume au fond de mes pupilles.
Soudain, je me sens libre en laissant filer les mots imprévisibles et flamboyants. Je chemine vers l’inconnu. Le logos qui touche l’âme est subtil. Je ferme les paupières et j’esquisse un sourire paisible à la face de cette planète en folie. Qu’il est bon d’ouvrir son être aux dons des célestes royaumes.

Loin de moi l’idée d’arracher un sourire, proche de moi la pensée de laisser totalement libre l’émergence d’une rencontre particulière, une symbiose entre vous et les mots. C’est la confrontation intime d’un être avec lui-même. Prenez le temps de vous arrêter sur vous-même.
L’indicible vous invite à vous projeter ou à prendre le risque de venir vivre et évoluer dans l’irréel sans obscénité, avec cette élégance exempte de vulgarité et superbe, conviant le regard à se perturber doucement.

Nourrir son esprit dans le creux des extrémités humaines, sublimes ou inacceptables. Ma main tendue sait que l’authenticité ne trépasse point, elle triomphe toujours au creux de vagues demains où l’équilibre un jour ou l’autre trouve noble place et revient. Certaines choses dans l’existence doivent être vécues sans jamais être expliquées.
La plus sublime des poésies ne parvient que partiellement à faire rayonner ce bel art sur lequel je pose mon regard.

Et la religion, celle de la gentillesse, ne devrait pas s’affubler des guenilles de la menterie rapiécée, de mièvreries ou de fatuités naïves. Je suis fermement convaincue que l’être humain est sur terre afin que sa particule Divine se développe. Il est en devenir sur différents plans.
Et si, au hasard d’un trait d’union clair et lucide ; l’amour devient abandon et joie, alors, sachez que l’amour, lui, ne naît ni ne meurt ; il est éternité. Il est l’essence même de tous les êtres humains. Il est là, au cœur de l’atome et aux confins de l’univers.

L’être qui aime est souriant, heureux, car il ne voit en l’autre que la beauté. Plus son amour s’épanouit et plus sa conscience grandit. Il touche du doigt l’intelligence universelle, et ce savoir incommensurable devient une prière immuable.

Puisse un jour les êtres humains se comprendre pour vivre ensemble et pour que ce besoin de tant de larmes se tarisse, laissant des sourires de connivences éclairer à nouveau les visages.
Seules les valeurs défendant l’humanité dans sa globalité semblent dignes d’intérêts. Spectatrice certes, mais aussi actrice en osmose avec le bien vivre du genre humain dont je fais partie.

Si seulement nous pouvions reconnaître la sagesse lorsqu’elle nous tend un sourire timide. Après tout, l’existence ne demande que peu à chacun d’entre nous. Nous croiserons, sur notre sentier, des signes qui nous aideront ou nous libéreront à condition de savoir les reconnaître.
Le sourire est lui aussi une lueur, une onde de charité où la beauté du don s’émeut. Le sourire exprime une *hassana. (*un bienfait)

 

- Sophia Sherine Hutt

(Passages de mots tirés de Najoua - Éditions Edilivre.)
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Ma quête du soi et du non Moi...
  • Ma quête du soi et du non Moi...
  • : Un lieu de vie vers la lumière de soi et du non Moi, un passage où je partage mes textes, mes citations au fil de mes lectures, de mes balades, mes photos et photos de la toile. Un voyage de l'esprit sur la toile, à travers les êtres, les âmes, et le mystère au fil des jours, de tout ce qui m'inspire, me guide, me touche, m’éveille dans ces chemins de l'existence, en cette vie, dans cet Univers Extraordinaire, que nous partageons tous sous un même toit, Le Ciel...
  • Contact

rideau.jpg

'Quand le rideau se lévera, tu verras que nous ne savions rien, ni toi, ni moi.'

- Omar Khayyam -

Par Mot Clef...

Seigneur ! Il suffit à ma fierté que Vous soyez mon 'Dieu' et à ma gloire que je vous sois soumis.

Vous êtes tel que je le veux : Faites de moi celui que vous voulez...

-Ali Ibn Abû Taleb-