Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 mai 2016 2 10 /05 /mai /2016 09:03
© Tahora Zoher PhotoGraphie - M & R -

© Tahora Zoher PhotoGraphie - M & R -

Le mariage, c'est le plaisir délicat qu'on partage dans la tendresse et dans l'estime réciproque.

 

- Charles de Saint-Évremond

(Pensées, sentiments / 1740)

 

Repost 0
3 mai 2016 2 03 /05 /mai /2016 02:17
© Tahora Zoher PhotoGraphie - Ulysse & Flûte -

© Tahora Zoher PhotoGraphie - Ulysse & Flûte -

La beauté est indissociable du regard de celui qui voit.

 

- Heinz Pagels

(L'Univers quantique)

Repost 0
27 avril 2016 3 27 /04 /avril /2016 02:52
© Tahora Zoher PhotoGraphie - Lily -

© Tahora Zoher PhotoGraphie - Lily -

Le bonheur c’est comme un chat, si vous essayez de le cajoler, il vous fuit, si vous ne vous occupez pas de lui, il vient se frotter contre vos jambes et saute sur vos genoux.

 

- Robertson Davies

 

Repost 1
10 avril 2016 7 10 /04 /avril /2016 01:46
© Tahora Zoher PhotoGraphie - Izy the Cat -

© Tahora Zoher PhotoGraphie - Izy the Cat -

A fréquenter les chats, on ne risque que de s'enrichir.

 

- Sidonie-Gabrielle Colette

 

Repost 0
9 avril 2016 6 09 /04 /avril /2016 01:16
© Tahora Zoher PhotoGraphie - 7 Avril 2016 -

© Tahora Zoher PhotoGraphie - 7 Avril 2016 -

Elève tes mots, pas ta voix.

C'est la pluie qui fait grandir les fleurs, pas le tonnerre.

 

- Rûmî

 

Repost 0
30 mars 2016 3 30 /03 /mars /2016 03:05
© Tahora Zoher PhotoGraphie - Paris 26 Mars 2016 -

© Tahora Zoher PhotoGraphie - Paris 26 Mars 2016 -

S’il n’y a pas d’émotion, s’il n’y a pas un choc, si on ne réagit pas à la sensibilité, on ne doit pas prendre de photo.

C’est la photo qui nous prend.

 

– Henri Cartier-Bresson

 

Repost 1
25 mars 2016 5 25 /03 /mars /2016 05:38
© T.Zoher - Vitry sur Seine -

© T.Zoher - Vitry sur Seine -

La couleur est un corps de chair où un coeur bat.

 

- Malcolm de Chazal

 

Repost 0
24 mars 2016 4 24 /03 /mars /2016 17:39
© Tahora Zoher PhotoGraphie - Rue Crémieux 12ém / Rue Insolite de Paris -

© Tahora Zoher PhotoGraphie - Rue Crémieux 12ém / Rue Insolite de Paris -

N'appelle pas le chat pour mettre d'accord deux oiseaux qui se battent.

 

- Proverbe Indien

 

Repost 0
15 mars 2016 2 15 /03 /mars /2016 10:30
© Tahora ZoHer PhotoGraphie - Valse 2015 -

© Tahora ZoHer PhotoGraphie - Valse 2015 -

La vie avait continué après, la vie continue toujours. Elle te donne des raisons de pleurer et des raisons de rire. C'est une personne, la vie, une personne qu'il faut prendre comme partenaire. Entrer dans sa valse, dans ses tourbillons, parfois elle te fait boire la tasse et tu crois que tu vas mourir et puis elle t'attrape par les cheveux et te dépose plus loin. Parfois elle t'écrase les pieds, parfois elle te fait valser. Il faut entrer dans la vie comme on entre dans une danse. Ne pas arrêter le mouvement en pleurant sur soi, en accusant les autres, en buvant, en prenant des petites pilules pour amortir le choc. Valser, valser, valser. Franchir les épreuves qu'elle t'envoie pour te rendre plus forte, plus déterminée.

 

- Katherine Pancol

(Les yeux jaunes des crocodiles)

Repost 0
13 mars 2016 7 13 /03 /mars /2016 10:33
Quel nom lui donnerons-nous ?

 

- Cela se passe en l’an 570, confia Al-Nabati. Un Lundi, le soir du douzième jour du mois de rabbî al-Awal, l’année de l’Éléphant.

Amina était assise dans la cour qui jouxtait la maison de son oncle. Malgré la brise nocturne, la chaleur était encore étouffante. La lune, ronde et pleine, diffusait une lueur lactée sur la courbe des dunes.

Soudain, elle sentit que la lumière qu’elle portait en elle depuis neuf mois manifestait le désir de jaillir et d’irradier le monde. La violence des premières contractions lui arracha un cri qui alerta les femmes de la maison. Patiemment, rassurantes, le geste millénaire maitrisé, elle aidèrent Amina à mettre son enfant au monde.

C’était un mâle. Quand on le déposa sur son sein, Amina, le visage en sueur, murmura :

Je te place sous la protection de l’Unique et contre la perfidie de tout envieux.

Elle interpella sa cousine.

Que l’on prévienne son grand-père !

Quelque minute plus tard, ‘Abd al-Muttalîb arriva dans la chambre où était allongée Amina.

Il embrassa tendrement la mère sur le front et prit l’enfant dans ses bras.

C’est donc toi, le fils de ‘Abd Allâh ?

On aimait beaucoup ton père, tu sais. Il nous manque. Mais grâce à toi, c’est un peu de lui que nous retrouverons.

Quel nom lui donnerons-nous ?

Amina répondit sans hésiter :

Nous l’appellerons Muhammad.

 

- Gilbert Sinoué

(L’Envoyé de Dieu. Page 36 & 37)

Repost 0

Présentation

  • : Ma quête du soi et du non Moi...
  • Ma quête du soi et du non Moi...
  • : Un lieu de vie vers la lumière de soi et du non Moi, un passage où je partage mes textes, mes citations au fil de mes lectures, de mes balades, mes photos et photos de la toile. Un voyage de l'esprit sur la toile, à travers les êtres, les âmes, et le mystère au fil des jours, de tout ce qui m'inspire, me guide, me touche, m’éveille dans ces chemins de l'existence, en cette vie, dans cet Univers Extraordinaire, que nous partageons tous sous un même toit, Le Ciel...
  • Contact

rideau.jpg

'Quand le rideau se lévera, tu verras que nous ne savions rien, ni toi, ni moi.'

- Omar Khayyam -

Par Mot Clef...

Seigneur ! Il suffit à ma fierté que Vous soyez mon 'Dieu' et à ma gloire que je vous sois soumis.

Vous êtes tel que je le veux : Faites de moi celui que vous voulez...

-Ali Ibn Abû Taleb-